Chronique Toffee et moi de Sarah Crossan

  • Sarah Crossan
  • Traduit de l'anglais (Irlande) par Clémentine Beauvais
  • Coll. «Grand format»
  • Rageot
  • 15/04/2020
  • 15.90 €

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Allison, une adolescente victime de violences physiques, prend la fuite de son domicile et se réfugie chez Marla, une vieille dame atteinte de démence. Leur rencontre est des plus étonnantes : Marla prend Allie pour une personne de son passé et la nomme « Toffee ». Allie-Toffee, par peur de se retrouver dehors, n’ose pas dire qui elle est vraiment et joue le jeu. La cohabitation se met en place et va se révéler salvatrice pour nos deux protagonistes. En effet, Marla se stabilise par la présence de la jeune fille et cette dernière va se défaire de la culpabilité qui l’étouffe (elle est persuadée que c’est sa faute si son père la bat) et retrouver confiance en elle. Ce nouveau roman en vers libres de Sarah Crossan est poignant et rempli d’espoir. C’est l’histoire d’une amitié inattendue qui fait se remettre debout deux êtres perdus. On ne choisit pas sa famille, mais l’auteur britannique nous rappelle qu’on peut s’en créer une belle !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@