Chronique Joseph Fipps de Nadine Robert

Les éditions de la Pastèque sont connues pour leurs BD. Mais la collection d’albums jeunesse qu’elles développent, « Pamplemousse », est également promise à un bel avenir !

Joseph Fipps se présente : « Je suis Joseph, j’ai cinq ans et j’habite une maison carrée entourée de cinq arbres. » Quand il a fait une bêtise, sa maman le nomme « Grippon ». Joseph n’aime pas être grondé et il n’aime pas non plus ce surnom. Un jour, sa bêtise est si grosse que sa maman se met très en colère. Joseph est hors de lui : « Tu es méchante et je veux une autre mère ! » Ces mots très durs lui valent d’être menacé d’un séjour prolongé chez une maman morse au Pôle Nord. Joseph court dans le jardin, la tête basse et le cœur gros. Il s’endort sous un arbre. Quand il se réveille… est-il au Pôle Nord ou est-il prêt à se réconcilier avec sa mère ? Le héros de Nadine Robert n’est pas sans rappeler celui de Maurice Sendak dans Max et les maximonstres. Nadine Robert aborde la colère enfantine de manière sensible et forte. Elle retranscrit très bien la difficulté d’être petit et de ne pas transgresser les règles. La réconciliation entre la mère et son petit garçon qui clôt l’album est particulièrement touchante et rassurante. Les pastels de Geneviève Godbout ne peuvent que faire fondre les cœurs ! Ses illustrations sont irrésistibles et rendent le petit héros encore plus attachant.

 

Retrouvez les blogs de Nadine Robert et Geneviève Godbout.

GAËLLE FARRE, Librairie Maupetit, Marseille

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@