Chronique Tourisme de la désolation de Ambroise Tézénas

NULL

Charlène Busalli Librairie du Tramway (Lyon)

« Et si, sous prétexte de devoir de mémoire, nous n’étions pas simplement en présence d’un marché de la barbarie humaine ? » C’est la question que pose Ambroise Tézenas à travers son livre de photographies. Musée national d’Auschwitz-Birkenau, Tchernobyl, ruines du tremblement de terre du Wenchuan en Chine… tous sont devenus des lieux de tourisme noir, comme l’explique le professeur britannique John J. Lennon, dans un texte éclairant reproduit en début d’ouvrage. Les photographies saisissantes d’Ambroise Tézenas évoquent la tristesse de paysages dévastés, l’incongruité des boutiques de souvenirs dans de tels lieux, le malaise que l’on ressent en voyant des enfants photographiés par leurs parents devant ces monuments d’horreur. Les prises de vue sont accompagnées uniquement d’extraits de la documentation fournie aux visiteurs sur les sites en question, faisant ressortir la récupération commerciale de ces lieux qui ont connu les pires catastrophes humaines. Un superbe ouvrage qui donne à réfléchir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@