Chronique Expulsions de Saskia Sassen

  • Saskia Sassen
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pierre Guglielmina
  • Coll. «Coll. « NRF Essais »»
  • Gallimard
  • 25/01/2016
  • 0 €

CHARLÈNE BUSALLI, Librairie du Tramway, Lyon

Saskia Sassen se penche sur le paradoxe suivant : nous vivons dans un monde d’une extrême complexité, pourtant rien n’est plus simple que la brutalité avec laquelle l’économie globale expulse ses éléments indésirables.

« On a assisté au cours des deux dernières décennies à une augmentation très nette du nombre de personnes, d’entreprises et de localités chassées du centre économique et social de notre époque. » Pour la sociologue Saskia Sassen, cette tendance de l’économie capitaliste à mettre au ban individus et entités n’est pas nouvelle. Ce qui est nouveau, c’est le fait que ces expulsions soient devenues, depuis les années 1980, véritablement systémiques, opérant à une échelle gigantesque et ce de manière exponentielle. Qui sont les expulsés ? Ce sont tous les gens dont on a saisi les maisons pour défaut de paiement de leur prêt immobilier, les personnes de plus en plus nombreuses à se suicider en raison du désespoir économique, les populations déplacées pour cause de conflits persistants ou de catastrophes industrielles et/ou naturelles. Car Saskia Sassen compte aussi au nombre des victimes les villes, et parfois même des régions entières sinistrées par suite d’une activité industrielle et économique insoutenable sur le plan écologique. Cela inclut les habitants de ces régions, mais aussi la faune et la flore qui se retrouvent éliminées du même coup. La sociologue prend également en compte dans son analyse les prisonniers, l’incarcération représentant de plus en plus « une forme brutale d’expulsion des surplus de main-d’œuvre dans le Nord global ». Dans ce nouveau livre, Saskia Sassen démontre brillamment les limites du système actuel, tout en réfutant l’idée qu’il s’agirait d’un mal pour un bien, ou qu’il ne pourrait en être autrement. Loin d’être désespérante, sa lecture du monde pointe les différents fronts sur lesquels se battre pour contribuer, chacun à son humble échelle, à enrayer, autant que faire se peut, cette spirale brutale d’expulsions.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@