Beaux livres

Peter May, photos David Wilson

L’Écosse de Peter May

photo libraire

Chronique de Charlène Busalli

()

Voici un ouvrage qui va ravir les amateurs de cornemuse, tartan et haggis ! L’écrivain Peter May s’est associé à son ami photographe David Wilson pour nous faire découvrir en images le cadre de sa trilogie écossaise (L’Île des chasseurs d’oiseaux, Babel noir 2011 ; L’Homme de Lewis, Babel noir 2013 ; Le Braconnier du lac perdu, Le Rouergue 2012), à savoir les Hébrides extérieures, et en particulier l’île de Lewis. Les deux acolytes ont découvert ces îles situées à l’extrême nord-ouest de l’Écosse en travaillant sur le tournage de Machair, une série télévisée en gaélique diffusée dans les années 1990. David Wilson est tellement subjugué par l’île de Lewis, qu’il décide de s’y installer et passe désormais son temps à arpenter les quatre coins de son paradis pour capturer ses magnifiques paysages. Il compose subtilement avec les jeux de lumière offerts par le temps changeant des îles, dévoilant les paysages sous leurs plus beaux atours, des plages de sable aux côtes rocheuses, en passant par le machair en fleurs.

illustration

Les autres chroniques du libraire