Chronique Rédemption de Vanessa Ronan

  • Vanessa Ronan
  • Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Alexandre Lassalle
  • Rivages
  • 19/03/2017
  • 329 p., 22.50 €

Charlène Busalli Librairie du Tramway (Lyon)

Les grandes plaines du Texas à perte de vue, leurs couleurs dorées, leur chaleur entêtante et la stridulation des criquets qui emplit cette immensité. Si un paysage peut aider un auteur à trouver l’inspiration, il faut du talent pour parvenir à le décrire dans son entièreté majestueuse, sans rien laisser de côté. C’est précisément ce que Vanessa Ronan parvient à faire dans ce premier roman atmosphérique, en construisant un contraste renversant entre la beauté du décor et la noirceur des hommes, comme les écrivains américains savent si bien le faire. Un homme sort de prison après dix ans de détention et, malgré le crime odieux qu’il a commis, sa sœur lui garde la porte de la maison familiale ouverte, prête à lui pardonner. Mais ceux qu’il a fait souffrir voient son retour d’un très mauvais œil et les gens du coin sont loin d’être en désaccord avec eux sur ce point. Au-delà de cette simple trame de roman noir, c’est avant tout le lyrisme imprégnant la description de chaque scène qui épate.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@