Chronique L’Amérique de Philip Roth de Philip Roth

  • Philip Roth
  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par Josée Kamoun
  • Coll. «Coll. «Quarto»»
  • Gallimard
  • 25/11/2013
  • 1152 p., 25 €

Coline Hugel Librairie La Colline aux Livres (Bergerac)

Philip Roth a causé une immense peine à ses lecteurs en annonçant l’année dernière son départ à la retraite. Pour nous consoler, les éditions Gallimard publient ce superbe volume « Quarto » qui regroupe quelques-unes de ses œuvres majeures, notamment la fameuse Trilogie américaine. Auteur essentiel du xxe siècle, Philip Roth aura décrit au fil de ses romans une Amérique préoccupée par sa politique, sa sexualité, son Histoire. Les quatre romans choisis sont un peu la quintessence de son œuvre. On y retrouve toute son intelligence et son talent d’analyste. Biographe de son pays, il s’est toujours senti proche des mots d’Henry James : « Nous travaillons dans le noir – nous faisons ce que nous pouvons –, nous donnons ce que nous avons. Notre doute est notre passion, et notre passion notre travail. Le reste relève de la folie de l’art. » Cette édition est une belle manière de célébrer celui qui n’a toujours pas reçu le prix Nobel de littérature, pourtant tellement mérité.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@