Chronique Les Collines d’eucalyptus de Duong Thu Huong

Coline Hugel Librairie La Colline aux Livres (Bergerac)

Quand l’histoire commence, Thanh est en prison depuis quelque temps. On ne sait pas encore ce qui l’y a conduit, on découvre seulement avec lui l’horreur de la vie dans ce lieu de non-vie. Nous sommes à la fin des années 1980, et pourtant on a l’impression d’être à un autre siècle... Les journées sont rythmées par les arrivées de nourriture, les parties de cartes, les passages à tabac entre prisonniers et les exécutions. Bruits, odeurs, événements, font ressurgir les souvenirs et incitent Thanh à nous raconter son histoire. Ils s’en est passé des choses depuis qu’il s’est enfui de son village en compagnie du garçon dont il est tombé amoureux. Il a fui car il ne pouvait plus cacher son homosexualité à sa famille. Manipulateur, voleur, menteur, Phu Vuong se révèle impossible à vivre au quotidien. Avec une grande intelligence et un talent incroyable, Duong Thu Huong montre un Viêt Nam bien loin de celui des cartes postales, un Viêt Nam gangrené par son histoire communiste, un Viêt Nam de haines et d’amours.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@