Chronique Les Passagers de la foudre de Erik Larson

Coline Hugel Librairie La Colline aux Livres (Bergerac)

Au début du xxe siècle, une grande bataille technologique a eu lieu entre scientifiques autour d’une invention de génie à l’avenir radieux : la télégraphie sans fil.

Tout commence sur un bateau, le Montrose, dirigé avec maîtrise et talent par le capitaine Kendall. Au cours de cette traversée routinière entre Anvers et Québec, rien de spécial n’aurait dû arriver, sauf que deux passagers un peu particuliers sont du voyage, les Robinson père et fils. Quinze ans auparavant, une curieuse guerre de cerveaux se déclare entre deux inventeurs talentueux, Oliver Lodge et Guglielmo Marconi. Les deux revendiqueront toute leur vie d’avoir été le premier à transmettre des informations sans avoir recours au moindre fil. L’avancée de l’un incitera l’autre à faire mieux, et c’est grâce à cette émulation que le monde est parvenu à ce degré de développement dans le domaine des communications. Mais quel est le lien entre les Robinson et cette querelle scientifique ? C’est là que réside tout le talent d’Erik Larson, qui nous balade de personnage en personnage, d’événement en rebondissement, apparemment sans liens… Pourtant, méfions-nous, les choses ne sont pas toujours ce qu’elles ont l’air d’être... Roman historique à la sauce policière, Les passagers de la foudre plonge dans les méandres des découvertes scientifiques, mais aussi dans les couloirs de Scotland Yard. Le roman se dévore d’une traite !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@