Chronique La Cravate de Milena Michiko Flašar

Coline Hugel Librairie La Colline aux Livres (Bergerac)

« Dans le parc, il était le seul salaryman. Dans le parc, j’étais le seul hikikomori. Quelque chose clochait en nous. […] Nous n’aurions pas dû nous trouver ici ou du moins ne pas faire comme si c’était notre place. » Taguchi Hiro a 20 ans. Depuis deux ans, il est un hikikomori. Plusieurs événements dans sa vie ont déclenché cette « maladie » qui touche de plus en plus de jeunes au Japon. Coupé de toute vie sociale, il vit comme un fantôme dans la maison familiale. Au bout d’un moment, Hiro commence à éprouver le besoin de sortir. C’est dans un parc, là où « il y a plus de place entre les gens », qu’il rencontre celui qu’il va appeler « Cravate », celui qui va l’aider à revenir parmi les autres, parmi les siens. Pas après pas, les deux hommes s’apprivoisent… Par petites touches délicates, Milena Michiko Flašar nous emmène à la rencontre de deux solitudes : celle d’un jeune homme en devenir et celle d’un homme qui se rapproche du crépuscule de sa vie active. Un premier roman poétique, étonnant et prometteur.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@