Dossier Doudou cherche bébé de Magali Le Huche

Isabelle Theillet Librairie Mots & Motions (Saint-Mandé)

En cette période de rentrée, il est bon de se raccrocher à son doudou pour calmer ses angoisses. Il existe de nombreux albums sur les doudous. Pourtant le thème inspire toujours autant les auteurs et illustrateurs pour enfants : le doudou serait-il devenu transgénérationnel, pour le plaisir de tous ?

Que celui qui n’a jamais possédé de doudou dans sa vie lève le doigt ! Cet « objet transitionnel », tel que Winnicott l’avait défini dans les années 1950, a depuis lors fait son chemin et a été adopté par des milliers d’enfants sous de multiples formes. À l’occasion de cette entrée dans l’automne, il continue d’être le héros de nombreux albums pour enfants, pour notre plus grand réconfort. Dans Doudou cherche bébé (Actes Sud Junior), Magali Le Huche s’adresse ainsi à des tout-petits. Un papa vient d’acheter un doudou à son bébé. Mais Bébé le pose au milieu de ses autres jouets sans y prêter vraiment attention. Jusqu’à ce qu’il se mette à pleurer pendant la nuit et que ses bras se tendent instinctivement vers la petite chouette orange, douce et moelleuse. Voilà le doudou adopté et qui remplit sa fonction consolatrice. L’auteure a décidé d’inverser le point de vue et ainsi on se demande presque qui a le plus peur de l’enfant ou du doudou qui veut à tout prix être choisi. Ouf ! Nous voilà nous aussi rassurés. Grandissons un peu avec Le Doudou des bois d’Angélique Villeneuve, magnifiquement illustré par Amélie Videlo (Sarbacane). Suivons la courageuse petite Georgette partie se promener dans les bois, tirant son doudou derrière elle et découvrant les joies de l’automne. Hélas, le soir, dans son lit, elle pleure doucement son lapin gris, se rendant compte à cet instant qu’elle l’a oublié en chemin. Le lendemain, elle retourne le chercher et expérimente toutes sortes de doudous possibles : feuille, châtaigne, flaque… jusqu’à ce qu’elle ramène quelque chose de gris, tiède et doux. « Ça sentait bon le dodo, ça sentait bon le dehors », écrit joliment Angélique Villeneuve. Je ne vous dirai pas quel nouveau doudou a adopté Georgette, mais il est certain que ces deux-là doivent apprendre à vivre ensemble cette nouvelle et riche expérience. Alors qu’allez-vous penser maintenant de cette formidable directrice d’école, sûre d’elle et infaillible en apparence ? Cette jolie dame a un secret : elle a un doudou ! Cherchez bien sur chaque page où elle le cache, jusqu’à ce qu’une petite fille le trouve et lui pique. Mais comment va réagir la directrice ? Le Doudou de la directrice de Christophe Nicolas (Didier Jeunesse) est plein d’humour et pétillant de malice grâce aux illustrations de Maurèen Poignonec. Vous voyez bien qu’un doudou, ça peut aider à tous les âges de la vie, n’est ce pas ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@