Dossier Un mois à l’ouest de Claudine Desmarteau

Céline Bouju Médiathèque Sud (Le Mans)

Claudine Desmarteau et Hervé Giraud publient chacun un roman en forme de road trip. Chacun avec leur style, leur approche singulière, ils font vivre à leurs deux héros diamétralement opposés une expérience bouleversante.

Dans Un mois à l’Ouest de Claudine Desmarteau, le voyage idyllique que s’était imaginé Fred vire au cauchemar. Parti rejoindre sa petite amie au Canada, il se fait lourdement larguer dès son arrivée. Plus de copine donc plus aucun plan. À l’ouest dans tous les sens du terme, Fred est démoralisé d’autant plus qu’il va devoir rester un mois sur le sol canadien. De bonnes en trop souvent mauvaises rencontres, d’hôtels miteux en cabanes dans les bois, de bières en joints, Fred arrive au bout du voyage... et nous avec, chamboulés par ce périple mais aussi par la façon de le raconter de son auteure qui n’hésite jamais à franchir les limites. Ce roman est dur mais saisissant. Des photos jalonnent le récit. Souvenirs pour Fred, elles nous permettent de reprendre notre souffle. Avec Hervé Giraud, place à plus de légèreté. Y aller, titre court et énergique, résume bien l’esprit du roman et de son héros. Solal est décidé. Il doit enfin sortir de sa chambre, quitter ses jeux vidéo et découvrir le vaste monde. La réflexion d’une fille de sa classe a provoqué ce déclic. Alors, à pied, suréquipé, il part, direction le centre de la France à 261 km de chez lui. Solal, fan de Zelda, est un adolescent quelque peu déconnecté de la réalité mais très volontaire. Son voyage sera donc celui qu’il a choisi de faire et surtout tel qu’il voudra bien le voir : une quête sans danger réel dans un monde merveilleux, presque un terrain de jeux. Pendant dix jours, il avance sans se décourager, suivant l’objectif qu’il s’est fixé. Et sur la route, une rencontre, parmi toutes celles qu’il va faire, rendra cette expédition encore plus exceptionnelle. Hervé Giraud nous livre un texte bourré d’humour avec un héros positif qui redonne foi en la bonté humaine.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@