Chronique Orphelins de dieu de Marc Biancarelli

Charlène Busalli Librairie du Tramway (Lyon)

Depuis la mort de leurs parents, Vénérande et son frère Petit Charles mènent une vie solitaire au milieu des collines corses. Un jour, alors que Petit Charles garde les moutons, il est attaqué par des bandits qui tuent et volent six de ses brebis, en prenant soin de lui couper la langue afin qu’il ne puisse pas les dénoncer. Vénérande se jure de le venger. Elle va alors trouver un homme qu’elle connaît de réputation, Ange Colomba, surnommé L’Infernu en raison du grand nombre d’hommes qu’il a tués. La jeune femme ne se contente pas de lui demander d’exécuter les quatre hommes qui ont mutilé son frère, elle insiste pour l’accompagner afin de les voir mourir de ses yeux. L’ancien rebelle devenu tueur à gages est à présent un vieil homme alcoolique et à moitié malade, mais il accepte ce dernier contrat avant de se retirer. Tout en s’acquittant de sa mission, L’Infernu raconte son parcours à Vénérande, notamment ses jeunes années passées au sein de la bande du célèbre Théodore Poli. S’il cherche l’absolution, Vénérande n’est pas le genre de jeune femme impressionnable prête à la lui donner si facilement...

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@