Dossier Le Talisman Cathare de

COLINE HUGEL, Librairie LA COLLINE AUX LIVRES, Bergerac

Deux histoires vraies, deux femmes de caractère qui vécurent à plusieurs siècles de distance, deux beautés malmenées par les événements : ces personnalités étonnantes ont écrit l’Histoire périgourdine. Elles revivent sous la plume de Jean-Luc Aubarbier.

Au tout début du XIIIe siècle, dans le Périgord, la beauté d’Alix de Turenne attise les talents des troubadours qui se pressent à la cour de son père : « ils chantèrent cette mince jeune femme dont la haute taille faisait paraître naines ses rivales. Ils célébrèrent ses cheveux couleur de nuit, qu’elle gardait dénoués, tombant jusqu’au creux de ses reins cambrés, comme une vague sombre où se perdaient les parfums et les rêves. » Elle fait naître aussi quelques jalousies et désirs de possession, mais son cœur sera définitivement ravi par un jeune et beau chevalier, Bernard de Cazenac, homme puissant et passionné qui deviendra un grand seigneur cathare. Hélas, cette belle histoire est aussi la proie des tumultes de l’époque, une époque de guerres et de résistances, notamment aux persécutions de l’inquisiteur Simon de Montfort, venu combattre l’hérésie cathare. Entre les combats, les fuites nécessaires, la religion exigeante et la mort qui rôde, leur amour saura-t-il perdurer et s’épanouir ? Plusieurs siècles plus tard, en 1942, dans un Périgord occupé par les Allemands, c’est une « merveilleuse création de la nature, d’une beauté simple et lumineuse qui vous cueillait aussitôt le cœur et les sens », sœur Philomène, qui fait tourner la tête d’un jeune prêtre, Robert. Les vœux qu’il a pourtant prononcés ne l’empêchent pas de tomber amoureux et de s’abandonner à la passion charnelle. Amants passionnés, Robert et Philomène ne partagent malheureusement pas le même idéal politique. Robert s’est engagé avec son ami Philippe, prêtre lui aussi, dans les rangs de la Résistance, et cherche à sauver des enfants juifs des griffes des occupants. Repoussée par l’homme qu’elle aime à cause de son manque d’engagement dans cette Résistance qui lui déplait, sœur Philomène poussera la vengeance jusqu’au paroxysme de la trahison.

Avec ces deux portraits de femme, Jean-Luc Aubarbier fait la démonstration de son talent de conteur et nous offre deux moments de passion et d’histoire, avec un sens aigu du détail et de la véracité.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@