Chronique Tamba, l’enfant soldat de Marion Achard

Christine Lechapt Librairie Le Carré des Mots (Toulon)

Pour calmer les tensions dues à de nombreuses années de guerre civile, la Commission de Vérité et de Réconciliation fait s’exprimer les bourreaux et les victimes du conflit. Dans un village d’Afrique, le premier à devoir prendre la parole est un enfant soldat, le jeune Tamba, 16 ans. Son parcours est celui de bien d’autres enfants : enlevé à seulement 8 ans, armé d’une kalachnikov et entraîné à tuer, il commet les pires exactions, bien souvent sous l’emprise de la drogue. Il ne doit son salut qu’à sa fuite, avec son amie Awa, vers un camp de réfugiés. Mais comment se reconstruire lorsqu’on est pourchassé chaque nuit par l’horreur de ce que l’on a commis et lorsque son amie, victime de nombreux viols, accouche d’un enfant non désiré ? Dans cet album poignant et d’une très grande justesse, on mesure la complexité de juger les actes des enfants soldats, autant victimes que bourreaux. Une bande dessinée admirable qui doit beaucoup à une magnifique illustration aussi vive que chatoyante.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@