Chronique Conversations avec Tariq Ali de Edward Said

  • Edward Said
  • Traduit de l’anglais par Sylvette Gleize
  • Galaade
  • 07/03/2014
  • 128 p., 15 €

Christine Lechapt Librairie Charlemagne (Toulon)

Dix ans après sa mort, cette retranscription d’entretiens avec Tariq Ali revient sur l’apport majeur de la pensée du critique et célèbre intellectuel Edward Said.

C’est à New York, en 1994, que Tariq Ali rencontre Edward Said en vue d’un documentaire. Atteint déjà à l’époque du cancer qui l’emportera en 2003, les conversations retranscrites ici reviennent sur le parcours de cet intellectuel hors norme, farouche défenseur de la cause palestinienne. Né à Jérusalem en 1936, exilé en Égypte, puis poursuivant ses études aux États-Unis, Edward Said raconte comment il découvrit la musique, mais également la littérature, devenue une passion qu’il enseignera plus tard à l’université Columbia de New York. Ce n’est qu’en 1967, après la guerre des Six jours, que sa conscience politique se révèle. Il commence alors à écrire des articles et à donner des conférences, sans toutefois se rallier à l’OLP, dont il critique ouvertement les positions. Il rencontrera plusieurs fois Yasser Arafat et nous en dresse ici un portrait plutôt ambivalent. Parallèlement, Edward Said publie en 1978, l’Orientalisme, qui connaît un retentissement mondial et qui lui vaudra de violentes attaques. Il y relève les inexactitudes véhiculées par l’Occident sur le monde arabe, ce qui en fera une œuvre phare pour la pensée postcoloniale.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@