Chronique Les Bas-fonds de Dominique Kalifa

CHRISTINE LECHAPT, Librairie Charlemagne, Toulon

« Bas-fonds ». À la simple évocation de cette expression, on est immédiatement projeté dans les univers des romans de Charles Dickens, Eugène Sue ou Victor Hugo. Difficile cependant de définir précisément ce que sont des bas-fonds. Au mieux, on peut parler d’un lieu où se retrouvent étroitement enlacés la misère, le vice et le crime. Bien loin de la bonne société et de sa morale, ces quartiers, que l’on soit à Paris, Londres, New York, Alger ou Buenos Aires, renferment la lie de la société : indigents, prostituées, criminels, marginaux et parias de toutes origines. « Les bas-fonds ne constituent pas un univers en soi. Ils sont toujours l’envers de la société du dessus, dont ils contrefont et pervertissent le fonctionnement. », analyse Dominique Kalifa, professeur à la Sorbonne, qui étudie ce milieu si particulier à travers les écrits de différents auteurs et journalistes de l’époque. Il livre dans cet ouvrage le fruit de ses recherches. Longtemps sources de rejet de la part de la société bien-pensante, les bas-fonds ont progressivement fait l’objet d’une certaine fascination, voire d’une espèce de folklore exotique, avant de disparaître progressivement des écrans au cours du XXe siècle. Voici en tout cas une exploration passionnante, dépaysante et atypique de ces territoires maudits.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@