Chronique Le Clan Spinoza de Maxime Rovère

Christine Lechapt (Le Carré des Mots - 83000 Toulon)

Si, comme moi, vous avez appris que Spinoza fut excommunié, qu’il vivait retiré du monde et qu’il devait fabriquer des lentilles d’optique pour subvenir à ses besoins, il est urgent que vous lisiez Le Clan Spinoza car tout ce que vous pensiez savoir est faux. Aux cours des quinze dernières années, de nombreux chercheurs ont sorti de l’oubli nombre de personnages qui furent les contemporains du philosophe, ce qui permet aujourd’hui à Maxime Rovère de nous présenter ce que fut réellement sa vie et l’effervescence intellectuelle dans laquelle il vécut. Il nous fait ainsi rentrer par le ressort du roman dans la tête de ces hommes courageux qui ont risqué leur vie autour de Spinoza pour faire advenir la Raison. Grâce à cette incroyable plongée au cœur de la vie intellectuelle et scientifique du XVIIe siècle, Maxime Rovère nous offre en prime la joie immense de comprendre enfin la portée de la philosophie de Spinoza qui paraît quelque peu intimidante. Tout simplement jubilatoire !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@