Chronique Les Déraisons de Odile d’ Oultremont

Christine Lechapt Librairie Le Carré des Mots (Toulon)

Pendant plus d’un an, Adrien ne s’est pas présenté à son travail mais a continué à percevoir son salaire. Comment son employeur a-t-il fait pour ne pas se rendre compte de son absence ? Et pourquoi celui-ci, jusqu’ici employé modèle, en est-il arrivé là ? C’est ce qu’Adrien va devoir expliquer au tribunal. Si sa vie, jusqu’à sa rencontre avec Louise, était plutôt morne et solitaire, uniquement rythmée par ses journées de travail, elle va subitement se métamorphoser en un immense tourbillon de joie et d’insouciance. Il faut dire que la jeune femme n’a pas son pareil pour illuminer le quotidien d’une incroyable fantaisie. Mais ce bonheur va tourner court lorsqu’on lui découvre un cancer. Adrien décide de ne plus la quitter et, alors qu’il avait été relégué dans un « placard », il ne se présente plus à son travail. Dans ce premier roman, Odile d’Oultremont sait allier légèreté et gravité, se servant de la douce folie de Louise pour aborder des sujets plus profonds. C’est remarquable !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@