Chronique Tenebra Roma de Donato Carrisi

  • Donato Carrisi
  • Traduit de l’italien par Anaïs Bouteille-Bokobza
  • Coll. «Calmann-Lévy noir»
  • Calmann-Lévy
  • 18/10/2017
  • 304 p., 20.50 €
NULL

Christine Lechapt Librairie Le Carré des Mots (Toulon)

En 1521, le pape Léon X, avait émis une bulle contenant une interdiction solennelle : Rome ne devait « jamais jamais jamais » se retrouver dans le noir. Or, en raison d’un mauvais temps exceptionnel, un black-out total est annoncé à l’aube. Le Vatican est sur les dents, d’autant plus que certains membres de l’Église meurent dans d’étranges circonstances. Marcus, un prête de l’ordre des pénitenciers qui a le don de déceler les forces maléfiques, va se lancer à la poursuite du meurtrier, aidé par Sandra, une photographe de scènes de crime pour la police. Une secte mystérieuse, des victimes marquées d’un obscur tatouage, une drogue aux effets dévastateurs et l’énigmatique disparition d’un enfant des années plus tôt : l’enquête est menée tambour battant dans une Rome apocalyptique où les deux enquêteurs ne peuvent se fier à personne et où le temps est compté. Un polar ésotérique haletant, aux multiples rebondissements, qui confirme l’incroyable talent de Donato Carrisi. Vous allez l’adorer !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@