Chronique Anxiété de Scott Stossel

  • Scott Stossel
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Daniel Roche
  • Coll. «Coll. « L’esprit d’ouverture »»
  • Belfond
  • 18/02/2016
  • 438 p., 21 €

CHRISTINE LECHAPT, Librairie Charlemagne, Toulon

Atteint d’une forme particulièrement sévère d’anxiété, Scott Stossel revient sur son parcours, mais également sur l’histoire de cette maladie invalidante, aux causes obscures et aux traitements souvent inefficaces.

Vous pensez être anxieux ? Cela n’a sans doute rien à voir avec ce que subit Scott Stossel au quotidien. Il souffre depuis sa plus tendre enfance de terribles crises d’angoisse, ainsi que de nombreuses phobies, telles que claustrophobie, acrophobie, asthénophobie, turophobie, aérophobie, émétophobie… À chaque événement majeur de sa vie, qu’il soit heureux ou pas, il doit se débattre avec une profonde anxiété qui le paralyse et le laisse exsangue. Il a essayé bon nombre de thérapies et de traitements (parfois associés à l’alcool), mais malgré quelques périodes de rémission, rien ne semble en mesure de le guérir. Mais quel est donc ce mal étrange ? Pour répondre à cette question, Scott Stossel s’est plongé dans la littérature scientifique afin d’en comprendre les causes et d’étudier les traitements préconisés par la médecine. Le stress aggravant cette pathologie, le nombre de cas d’anxiété s’est accru au xxe siècle. Cependant, sous une forme ou sous une autre, le mal a toujours existé. Hippocrate parlait dans l’Antiquité de décharge de bile noire et Robert Burton, au xviie siècle, en souffrait, de même que, plus tard, Charles Darwin et Sigmund Freud. Pourtant, les différents courants de la psychiatrie s’affrontent pour en donner une définition claire, les causes demeurant tout aussi obscures. Est-elle due à un problème neurologique ? Se transmet-elle de façon génétique ? Est-ce la conséquence d’un manque affectif durant l’enfance ? Toutes ces incertitudes expliquent pourquoi il existe pléthores de thérapies et de médicaments censés soignés cette pathologie. Scott Stossel livre un ouvrage original d’une très grande érudition (sans jamais être ennuyeux), en même temps que débordant d’humour. Mais c’est également un récit courageux et personnel, qui prouve que l’on peut réussir sa vie, même si on est atteint d’anxiété chronique.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@