Dossier Promenade de nuit de Lizi Boyd

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Qu’il se déroule au cœur de la nuit ou sur une île, autour du monde ou bien encore au fil des mois, c’est le jeu qui est au centre de quatre nouveaux albums, tour à tour poétiques et ludiques, festifs et colorés. Voilà de quoi occuper durant quelques heures les petits lecteurs !

Commençons par le titre à l’irrésistible couverture colorée de Peggy Nille, Lily cherche son chat. Un matin, Lily est dans son jardin et ne trouve pas Mia, son chat. Heureusement, le lecteur est là et va l’aider à retrouver la trace du petit félidé. Cela va l’emmener sur presque tous les continents et la balade est prétexte à de nombreuses missions de « cherche et trouve ». Ainsi, en plus des empreintes de pattes de Mia, on cherche des matriochkas et des sucres d’orge près du palais d’un tsar en Russie, des bananes à Madagascar, des éventails et des poissons rouges au Japon, ou encore un tabla et un sarangi (deux instruments de musique) en Inde. Le voyage est ludique et intelligent, on apprend des choses tout en jouant. La Folle Année de Pip & Pom est également un album de « cherche et trouve ». Douze planches se succèdent dans l’album, une pour chaque mois de l’année. « Comme nous avons beaucoup d’amis, nous sommes parfois bien cachés dans l’image. Saurez-vous nous retrouver ? » Le défi est lancé ! Une folle agitation règne tout du long de ce livre où il s’agit de retrouver Pip et Pom dissimulés parmi les dizaines de petits personnages farfelus qui s’en donnent à cœur joie au sein de chaque scène. Le passage du temps et l’énumération des mois de l’année, la météorologie et les activités propres à chaque saison sont déclinés. Ainsi, rechercher les deux héros n’est pas exempt d’acquisition de connaissances. Changement d’ambiance radical avec un livre sans texte, Promenade de nuit. Ici, nulle frénésie ou excitation si ce n’est celle d’imaginer ce que ressent l’enfant du livre, seul en pleine nuit… Il déambule avec une lampe de poche dans la forêt. Il découvre au rythme de sa marche les animaux et les végétaux qui la peuplent. De multiples scénettes se succèdent au bout du faisceau de la lampe : une chouette fait les gros yeux, un renard passe et des pommes ont été croquées. Un peu plus loin, l’enfant laisse s’échapper sa lampe, mais pas d’inquiétude, il est en bonne compagnie : les animaux qu’il a côtoyés auparavant vont l’aider à regagner sa tente. Lizi Boyd a un style très doux. Ses illustrations, qui opposent l’obscurité de la nuit au blanc de la lampe, sont délicates et invitent à la contemplation et au silence. Terminons avec L’Île magique, un livre-jeu signé Marion Billet. Loustic a une mission à accomplir aujourd’hui : trouver la pointe aux Orques. Il rencontrera sur son chemin plusieurs obstacles et le lecteur est largement mis à contribution afin de lui permettre d’avancer. Outre ses couleurs vives, l’album est dynamisé par des animations variées : des volets à soulever, une roue à tourner et quelques poissons pailletés, ainsi qu’un labyrinthe. Qu’il est plaisant de s’amuser avec tous ces livres ! Les auteurs illustrateurs rivalisent de belles trouvailles visuelles pour faire joyeusement passer le temps. Chacun son style et sa palette de couleurs. Il y en a assurément pour tous les goûts !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@