Dossier Je compte dans mon arbre de Peggy Nille

La forêt est l’une des principales sources d’oxygène de notre planète. Essentiel à la vie sur Terre, l’arbre est aussi le héros d’histoires extraordinaires. Métaphore du cycle de la vie, il rassure et fait rêver, conter et chanter. L’arbre est à l’honneur !

Connaissez-vous « l’arbre aux quarante fruits » ? Quarante fruits différents sur les branches d’un seul arbre ? Oui, vous lisez bien ! Et saviez-vous que la résine du dragonnier de Socotra est rouge et que le baobab est surnommé l’arbre-pharmacien grâce à ses nombreuses propriétés médicinales ? Dans Un arbre, une histoire, Cécile Benoist nous fait voyager aux quatre coins du monde avec pas moins de quarante histoires vraies autour des arbres. Sujets de records variés, dotés de pouvoirs étonnants, tous ces arbres sont magnifiés par les feuillages denses et les couleurs intenses de Charlotte Gastaut. C’est superbe !Dans La Forêt, des explorateurs pénètrent dans une forêt « immense et très ancienne ». Au début de leur expédition, l’espace est seulement occupé par de jeunes pins, mais à mesure qu’ils progressent, le paysage se densifie et les obstacles se présentent. Les explorateurs s’unissent en groupes ou continuent en solitaire. Au bout du chemin, c’est le mystère, à nouveau de jeunes pins… comme pour un nouveau départ ? L’album de Riccardo Bozzi et Violeta Lopiz se nomme La Forêt mais il aurait pu s’appeler La Vie car il en est une métaphore. C’est surtout un livre-objet à la fabrication soignée, aux pages enrichies d’embossages et de fines découpes. Ainsi, La Forêt permet une plongée dans la nature mais aussi un voyage philosophique riche de sens. L’album de Sara Donati, au Rouergue, invite à une belle expérience sensorielle, celle de Parler avec les arbres. Un enfant est face à un arbre. Il le salue, le regarde – de près puis de loin. Puis il l’écoute, lui propose d’être son ami, escalade ses branches et, enfin, contemple le paysage. « On reste à parler ensemble, encore un peu… » Tout en retenue, le texte de Sara Donati dit pourtant beaucoup et on sort de cette lecture touché et ému. Forte émotion également avec L’Arbre de Sobo. Kimi a grandi au son du bruissement des branches de l’arbre préféré de sa grand-mère Sobo. Excellente brodeuse, la vieille dame a transmis sa passion à sa petite-fille et cette dernière perpétuera la voie du raffinement durant des années. Il y a dans cet album, d’une finesse rare, la perte d’un être chéri mais aussi la force du lien intergénérationnel. C’est en jouant que l’on termine ! Dans Je compte dans mon arbre, on doit dénombrer des oranges, des citrons, des paons et des toucans dans les arbres chatoyants et débordants de vifs coloris de Peggy Nille. Et enfin, on élève la voix avec Bulle et Bob dans la forêt. Cette nouvelle aventure des deux bambins de Natalie Tual et Ilya Green (Didier Jeunesse) nous emmène au cœur d’un bel automne forestier peuplé de champignons et d’écureuils.

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@