Dossier Frileux, l’ours qui n’aimait pas l’hiver de Séverine Vidal

NULL

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Munissez-vous d’un plaid car c’est du froid, des flocons et quelques frimas qui vous attendent par ici ! Mais vous serez récompensé d’avoir bravé les éléments car c’est surtout l’amitié, une belle rencontre et même la naissance d’un ourson que vous retiendrez des albums qui suivent. Le héros de Séverine Vidal, Frileux, déteste l’hiver. Or, c’est un ours blanc et l’on devine que son quotidien doit être bien difficile. Sa solution quand vient l’hiver ? Se coucher et ne pas ressortir avant des temps plus cléments. Mais Ness, le meilleur ami de Frileux, s’ennuie terriblement ! Nul stratagème ne garde son copain éveillé, Frileux dort. Point. Il faudra à Ness toute la force de son amitié pour préparer une surprise estivale éphémère qui va faire sortir Frileux de sa tanière. L’illusion est totale et Frileux réclamera même des glaçons dans son verre ! Cette scène pleine d’humour réunissant deux grands copains (joyeusement représentés par Marc Majewski) clôt l’album avec émotion ! Tout doux de Gaëtan Dorémus s’ouvre également sur un paysage de banquise. Un ours – bleu – doit abandonner son igloo – victime du réchauffement climatique. Il se réfugie en ville, rencontre une ourse – rouge – et ils s’installent ensemble. Quelques saisons passent et bientôt, un ourson – mi-bleu, mi-rouge – s’amuse dans la neige. Gaëtan Dorémus joue tout du long de l’album avec les couleurs rouge et bleu, et les contrastes chaud et froid. Le texte, très court, proche de l’imagier et aux multiples niveaux de lecture, permettra aux tout-petits comme aux grands qui les accompagnent d’apprécier Tout doux. C’est une réussite !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@