Entretien Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko

Si le monde qu’a créé Marie Pavlenko est à bout de souffle, son héroïne, elle, ne manque pas de courage. « Je suis capable. Même si je suis une fille et que mes cheveux sont courts. » Samaa, 12 ans, va braver tous les interdits avant de ramener, parmi les siens, l’espoir d’un lendemain meilleur.

La vie a quasiment quitté le monde dans lequel évolue Samaa. Mais depuis la mort de son père, elle ne pense qu’à une chose : être chasseuse, comme lui, et comprendre ce qu’il a vécu. Être femme ne le lui permet cependant pas, alors Samaa va suivre clandestinement un convoi d’hommes qui va chasser les arbres. Sur le chemin, elle échouera dans une trouée avec un arbre en son cœur. Samaa va vivre là plusieurs mois, seule, et remettre en question tout ce qu’on lui a appris depuis son enfance. Et se trouver face à une évidence : un arbre est une source de vie qu’il faut cesser d’abattre. C’est une formidable déclaration d’amour à la nature que livre dans ce texte Marie Pavlenko. Son héroïne Samaa a une force mentale incroyable. Elle a 12 ans, elle est fille et, aussi fine soit-elle, rien ne peut l’arrêter car c’est bien de la sève qui coule en elle ! De la sève et de la force qui pourraient bien sauver le monde.

 

185

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@