Dossier C’est qui le petit ? de Corinne Dreyfuss, Virginie Vallier

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

De l’album au livre d’art en passant par le documentaire, la photo investit avec humour, intelligence et réflexion trois nouvelles parutions. La photo peut raconter une histoire, elle peut amuser mais aussi être utilisée pour tromper. Ainsi, la photo n’est pas qu’un jeu, elle peut également être enjeu

Dans C’est qui le petit ?, le texte est presque absent mais la narration est riche ! L’album fonctionne par double pages : deux photos sont en vis-à-vis et un jeu de questionnements et de remises en perspective se met en place immédiatement. On s’étonne, on s’amuse… Un paquebot est-il plus petit qu’un bateau en origami ? C’est en tout cas ce que suggère le couple d’images. Suivent (entre autres) un château de sable plus grand qu’un château fort, des chevaux de bois plus grands que des vrais chevaux, un ballon de baudruche plus grand que le ballon d’une montgolfière… Corinne Dreyfuss et Virginie Vallier renversent les points de vue, interrogent les notions de petit et grand, de réel et d’irréel également. C’est qui le petit ? est un livre d’art en même temps qu’un livre de philosophie qui chamboule les idées reçues des petits et des grands. On ressort de cet album le regard attisé et l’esprit stimulé à la recherche d’autres associations possibles pour prendre la suite des auteurs. Photos en bazar fonctionne lui aussi avec des duos de photos. Un exemple : une assiette de pâtes en formes de lettres de l’alphabet à gauche, et en face, la même assiette contient désormais les pâtes alignées et rangées dans l’ordre alphabétique par l’artiste Ursus Wehrli. Celui-ci avait marqué le livre d’art au début des années 2000 avec L’Art en bazar (Milan, 2003) et sa frénésie de rangement. Voilà qu’il continue avec la photo ! Ceux qui se sont dit que le ciel étoilé est vraiment très mal rangé peuvent louer Ursus Wehrli. Il l’a remis en ordre en regroupant les astres selon leur taille. On trouve également dans cet album des poissons qui frétillent en face de bâtonnets panés bien parallèles, du linge étendu par catégorie de couleurs, les pétales d’une marguerite placés en colonne… Ursus Wehrli rend les activités de rangement et de regroupement extrêmement ludiques. Si le but d’Ursus Wehrli est clairement de malmener un cliché, Pierangélique Schouler et David Groison, auteurs de Photo chopées, dévoilent les techniques et le sens des retouches qui sont normalement tenues secrètes dans les photos d’actualité. Ils cherchent à éveiller les consciences en montrant pourquoi et comment les photos d’information sont arrangées et modifiées, améliorées ou simplifiées. Des retouches peuvent être apportées à des images qui sont au cœur d’enjeux politiques, économiques ou esthétiques. Au-delà d’une dénonciation de la manipulation des esprits, les auteurs veulent montrer que les modifications apportées aux images ont un sens dans la construction de l’information. Les images ont un pouvoir et leur compréhension nécessite un apprentissage que ces trois livres de photos peuvent apporter. Ces références remettent en question, chacune à leur façon, les idées que font naître une image. Il y a l’image avec laquelle on peut jouer et qui peut être tremplin pour l’imaginaire, mais attention à l’image qui se joue de nous à notre insu.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@