Chronique Macbeth, Roi d’Écosse, t. 1 de Thomas Day

Si cette relecture de « La pièce écossaise » de Shakespeare ne vous surprendra peut-être pas, la mise en scène comme la variation de la célèbre tragédie étant des plus classiques, sachez que le duo composé par Thomas Day et Guillaume Sorel a su offrir une version plutôt séduisante de cette « histoire dite par un idiot, pleine de bruit et de rien, et qui ne signifie rien ». Notamment grâce au nouveau rôle, prépondérant et peu enviable, de Lady Macbeth, à la fois assassine et démiurge démoniaque de la folie sanguinaire de son mari. Les ocres rouges du dessinateur d’Algernon Woodcock (Delcourt), ainsi que son style échevelé, violent, menaçant, participent parfaitement à cette impression de malédiction inéluctable et de désastre imminent. Un premier tome prometteur qui, j’en suis convaincu et ce serait heureux, provoquera une furieuse envie de sortir certains opus shakespeariens de vos bibliothèques !

François-Jean Goudeau I.U.T. de La Roche-sur-Yon

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@