Chronique Et soudain, la liberté de Évelyne Pisier et Caroline Laurent

Frédérique Franco Librairie Le Goût des mots (Mortagne-au-Perche)

Et soudain, la liberté relate à la fois l’amitié intense entre ses co-auteures et la vie étonnante et très romanesque d’Évelyne Pisier (militante et féministe, elle a été l’une des premières femmes a être agrégée de droit public et de sciences politiques). Évelyne Pisier devient Lucie dans le roman. On découvre son enfance dans la France coloniale, auprès d’un père proche de Vichy et d’une mère qui l’entraînera dans ses combats féministes à leur retour en France dans les années 1960. Lucie/Évelyne sera très engagée dans sa jeunesse. Ses convictions la mèneront jusqu’à Cuba auprès de Fidel Castro, avec lequel elle vivra une relation amoureuse passionnée. Son histoire suit celle de la société française dans son ensemble et des transformations qu’elle traverse. C’est un roman passionnant, à deux voix, habilement mené. L’écriture limpide de Caroline Laurent (qui acheva le roman seule après le décès d’Évelyne Pisier) nous transporte intensément et imprime en nous une histoire que l’on n’oublie pas.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@