Chronique L'Été des lucioles de Gilles Paris

Frédérique Franco Librairie Le Goût des Mots (Mortagne-au-Perche)

Une jolie histoire, mi-roman d’initiation, mi-conte, à travers le regard d’un enfant. Les lucioles, les papillons et Gilles Paris nous entraînent dans leur univers, le temps d’un été.

Victor, 9 ans, a deux mamans, une grande sœur adolescente et un papa « Peter Pan » qui ne veut pas grandir. Cet été, il passe ses vacances dans une résidence dont son père a hérité, mais dans laquelle il ne veut pas mettre les pieds. Nous découvrirons pourquoi à la toute fin du livre. Le jeune garçon se lie d’amitié avec Gaspard, un boute-en-train qui devient vite son grand copain et complice. Il tombe amoureux de la jolie et timide Justine. Et puis il rencontre les jumeaux Tom et Nathan, sympathiques mais mystérieux, et si différents… Les cinq enfants vont traverser des passages secrets pour explorer de somptueuses villas et jardins enchantés, qui permettront finalement à Victor de découvrir la raison des mystères qui l’entourent. Victor suit son instinct et sortira grandi de cet été pas comme les autres. Gilles Paris nous offre un roman tendre et poétique, porté par des personnages attachants. Comme dans son précédent livre Au pays des kangourous (J’ai Lu), on retrouve la force des sentiments entre parents et enfants, la spontanéité et tout le naturel de l’enfance. L’Été des lucioles est une jolie histoire, un regard pétillant et fantaisiste sur la vie, parce que « la vie sans magie, c’est juste la vie ».

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@