Chronique L’Éveil de mademoiselle Prim de Natalia Sanmartin Fenollera

Frédérique Franco Librairie Le Goût des Mots (Mortagne-au-Perche)

« Cherche esprit féminin détaché du monde. Capable d’exercer fonction de bibliothécaire pour un gentleman et ses livres. Titulaire de diplômes d’enseignement supérieur s’abstenir. »

Une annonce énigmatique attire Prudence Prim à Saint-Irénée, petite ville loin de l’agitation de monde moderne et des gens pressés. C’est une communauté dans laquelle chacun a choisi de venir vivre, tout le monde se connaît, tout se sait… et la culture et le temps de vivre y sont rois. Mademoiselle Prim se voit attribuer la lourde tâche d’organiser la gigantesque bibliothèque de « l’homme du fauteuil », un monsieur charmant et cultivé dont on ne connaîtra jamais le nom. Même s’ils ne partagent pas du tout les mêmes valeurs, Mademoiselle Prim et lui se retrouvent autour du plaisir de la conversation et de l’amour de la littérature. Son passage à Saint-Irénée va transformer de manière subtile la jeune femme au départ un peu rigide. Les rencontres qu’elle fait et les échanges qu’elle entretient avec les uns et les autres lui font découvrir une autre façon de vivre, de profiter des petits plaisirs simples sans se poser trop de questions… L’Éveil de Mademoiselle Prim est une belle histoire qui dégage beaucoup de charme. Une histoire presque hors du temps, dans une ambiance feutrée. Un premier roman original qui laisse le sourire aux lèvres.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@