Chronique Je suis ton soleil de Marie Pavlenko

Frédérique Franco Librairie Le Goût des mots (Mortagne-au-Perche)

Bienvenue dans le quotidien de Déborah, une lycéenne d’aujourd’hui en classe de terminale. Un roman aux personnages attachants, enrobé d'un humour irrésistible et à l'écriture pleine de vitalité. Séquences émotion, surprises, rebondissements et fous rires garantis !

En cette rentrée, alors qu'elle rêve de faire connaissance avec un petit nouveau très charmant, Déborah n'a hélas aucune affinité avec sa classe. « J'ai beau lorgner les environs, rien de transcendant à l'horizon. Un ramassis de tresses, deux appareils dentaires, des touffes hirsutes, une casquette rouge. No sex-appeal, no petit nouveau tombé du ciel, genre vl'a l'homme de ma vie. Du moyen, du con-con, du fadasse à foison. » Pour comble de bonheur, sa mère dépressive a un comportement étrange (elle découpe frénétiquement des magazines), son père passe sa vie au travail et sa meilleure amie semble l'avoir oubliée depuis qu'elle est amoureuse d'Erwann, beau gosse officiel mais qui, selon Déborah, « a un brocoli sous les cheveux ». Pour couronner le tout, elle arrive chaussée de « bottes grenouille » en caoutchouc vert pomme le jour de la rentrée (car le labrador obèse que sa mère a recueilli a une passion et un appétit féroce pour ses chaussures) et elle croise son père dans la rue en train d'embrasser une charmante inconnue. L'année ne commence vraiment pas idéalement pour Débo ! Et puis, il se trouve que de manière inattendue, elle va se rapprocher de deux garçons de sa classe, Jamal et Victor. Jamal, au physique peu avantageux, est surnommé « Mygale-man ». Sa passion pour les araignées qu'il élève est loin de lui attirer une bonne réputation. Quant à Victor, il est charmant mais déjà en couple. Ils vont former peu à peu un trio très complice, soudé par l'humour et l'entraide. Mais tout n'est pas si simple : Débo en pince pour Victor, irrésistible, et Jamal cache un secret inavouable. Finalement, les rebondissements n'arrivent pas forcément là où on les imaginait. Un livre lumineux comme son héroïne et très drôle (mention spéciale pour la scène du cours de yoga).

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@