Dossier Un monde sans Europe ? de Collectif

CHRISTINE LECHAPT, Librairie CHARLEMAGNE, Toulon

Deux documents – Les Étés meurtriers (Plon), 
Un monde sans Europe ? (Fayard) – sur ce que peut être la politique. A priori, deux angles de 
vue complètement opposés, mais qui, finalement, s’avèrent complémentaires, deux facettes que l’on retrouve indéniablement dans tout homme politique.

En été, les ministères se vident. Paris aussi et la vie politique tourne au ralenti. La session parlementaire s’achève et chacun peut partir se ressourcer sur son lieu de vacances, avant d’aborder les universités d’été, puis la rentrée politique du mois de septembre. Mais ce n’est pas parce qu’on ne voit plus les hommes politiques tous les soirs au 20 heures, qu’il faut pour autant imaginer qu’il ne se passe rien. Bien au contraire, comme nous le démontrent les auteurs des étés meurtriers, les quelques semaines de repos que s’octroient les hommes politiques sont souvent l’occasion de prendre le temps de repenser à l’avenir et de rencontrer les amis politiques en vue d’alliances futures. C’est en effet l’été que Ségolène Royal s’est portée candidate à l’élection présidentielle. Mais les exemples sont légion de 1976 à 2010, et nos deux auteurs les rapportent sur le mode des grands feuilletons estivaux. La romance en moins, bien sûr. À côté de la politique politicienne et de ses petits marchandages, il y a l’action. Et pour que celle-ci soit efficace, il est nécessaire d’avoir une idée claire et précise de la situation dans laquelle elle doit intervenir. Les auteurs de Un monde sans Europe ? s’interrogent sur la place de l’Europe au sein de la scène internationale, et s’attachent à décrire la réalité des différents États et la façon dont s’exerce le leadership européen. Ils s’intéressent aussi à une série de domaines qui, à côté de la Défense, sont des éléments importants de puissance et de souveraineté. Cette analyse particulièrement précise et éclairante apparaît indispensable pour amener les hommes politiques européens à prendre conscience de la nécessité de « reprendre la main », et de faire en sorte que l’Europe garde toute sa place au niveau international. Un document qui donne des pistes de réflexions et offre un éclairage neuf sur l’avenir possible d’une Europe qui semble en perte de vitesse.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@