Chronique Chair de ma chair de Lola Lorente

Guillaume Boutreux Librairie M’Lire, Laval

Aujourd’hui, c’est le jour du Joyeux Bal costumé. Raffi et Adrian, deux frères qui ont perdu leur mère, cherchent un déguisement. Même chose pour Amanda et Céline, deux sœurs dont le père a disparu. Tout tourne bientôt à l’obsession. Pour Raffi, la perte de sa mère le pousse à l’imiter. Son frère, qu’il déteste, a lui décidé de devenir ventriloque. Amanda, elle, veut à tout prix couper ses beaux cheveux, tandis que Céline confectionne de curieux fétiches dans la forêt…

Dans cette première bande dessinée, Lola Lorente nous immerge avec délicatesse dans un univers enfantin fort inquiétant. Les jeux auxquels s’adonnent les enfants n’ont rien d’insouciant et illustrent l’impuissance et l’isolement éprouvés face à des adultes absents dans tous les sens du terme. Le dessin, souple, presque naïf, a ceci de fragile, voire de fêlé, qu’il instille subtilement une atmosphère étrange, dérangeante… et finalement très juste.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@