Chronique Après Constantinople de Sophie Van der Linden

Michel Edo Librairie Lucioles (Vienne)

George-Henri François est un jeune peintre plein d’avenir et de talent, assez académique. Un surprenant coup de tête qui lui fait quitter Constantinople à la suite d’une caravane de marchands pour se rendre aux confins des Balkans dans le seul but d’acquérir une fustanelle, vêtement traditionnel masculin à la confection extrêmement complexe. Une fois sur place et déjà persuadé qu’il n’aurait pas dû entreprendre ce voyage seul, le jeune homme fait la connaissance de la propriétaire du domaine, une femme, noire, troublante par la distance qu’elle instaure et la force qu’elle dégage. Elle lui propose en échange des fustanelles de réaliser quelques fresques pour agrémenter une salle de sa demeure. Commence entre elle et lui un jeu intellectuel qui va mettre à mal toutes les certitudes du peintre. Petit à petit, un autre homme naîtra, purgé de ses préjugés sur le monde oriental, sur les femmes, sur les forces souterraines qui régissent ce monde.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@