Chronique Les Vies de Jacob de Christophe Boltanski

Michel Edo Librairie Lucioles (Vienne)

Un cahier sur un marché aux puces, rebut de rebut. À l’intérieur, de la première à la dernière page, des photomatons. Un homme seul face à l’œil aveugle de l’appareil, souriant ou non ; barbu ou glabre ; en costume ou en uniforme ; grimé comme un agent secret ou souriant comme un marchand de voitures. Fascinant dans cette répétition tout sauf wharolienne, comme un appel à l’aide venu du passé. Une vie parallèle ou une mythologie individuelle en quelque sorte. Ce livre est donc une enquête où, à partir de rien, Christophe Boltanski tire littéralement du néant l’histoire d’un homme. D’un bout à l’autre de la Méditerranée, il cherche à retrouver sa trace, à rencontrer les personnes qui possèdent de petites pièces du puzzle de sa vie. Celui que l’on aurait croisé dans la rue sans lui accorder un regard devient sous nos yeux le symbole d’une époque ; ballotté et arraché à sa vie. Cherchant et trouvant, avant la fin, une forme de paix avec le monde. Magnifique.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@