Chronique Voisins zinzins de Piret Raud

  • Piret Raud
  • Traduit de l’estonien par Jean-Pascal Ollivry
  • Coll. «Coll. « tic tac »»
  • Le Rouergue
  • 07/10/2015
  • 144 p., 10.50 €

Isabelle Réty Librairie Gwalarn (Lannion)

Taavi habite avec sa mère dans un immeuble où il se passe de drôles de choses… Les gens disent de sa mère que c’est une femme seule. Mais ce n’est pas vrai, elle n’est pas seule, puisqu’il est là. Il a plein d’amis et une grand-mère adorable qui ne tricote que des chaussettes. Dans l’entourage de Taavi, les voisins semblent tous aussi zinzins les uns que les autres, comme cette dame qui a un bébé vivant dans son ventre, ou encore la voisine qui fait pousser des crayons de couleur dans des pots. Dans ce recueil de courts récits, il sera aussi question d’un crocodile malheureux en amour, d’un réfrigérateur au caractère bien trempé, et de bien d’autres loufoqueries tout droit sorties de l’imagination débordante de Taavi, qui extrapole des situations à partir de ce qu’il voit et entend. Un vent de fraîcheur venu d’Estonie souffle sur ces histoires, qui ne sont pas aussi légères qu’elles paraissent, mais invitent à réfléchir aux valeurs de la société et à nos rapports aux autres

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@