Chronique Sans les meubles de Caroline Sers

Isabelle Réty Librairie Gwalarn (Lannion)

Corinne, la trentaine, vit seule dans son appartement parisien. À la mort de sa grand-mère, elle est convoquée chez le notaire avec ses tantes. Son père disparu, elle est héritière au même titre que ses deux tantes. De la modeste fortune de sa famille paternelle, il ne reste pas grand-chose. Au décès de son grand-père, la grande demeure familiale a été vendue, les meubles et souvenirs partagés entre les différents membres de la famille. Lorsque son père est mort, sa mère lui a donné tout ce qui venait de ce côté de sa famille. Afin de faire un partage équitable entre les trois héritières, la tante Jeanne propose de dresser un inventaire de tous les biens que possède chacune d’elles. La question se pose pour Corinne d’accepter ou de refuser cet héritage. Fouillant l’histoire de sa famille, elle se trouve confrontée à un secret enfoui dans le passé. Caroline Sers nous plonge au cœur d’une famille qui pourrait être celle de n’importe qui, avec ses jalousies et ses petites mesquineries.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@