Chronique Les Mûres de Olivier de Solminihac

Isabelle Réty Librairie Gwalarn (Lannion)

Derniers moments de vacances à la montagne pour l’ours Michao, Marguerite la chevrette et le renardeau narrateur de l’histoire. Ils rangent la maison, font le ménage et Michao tente de faire rentrer sans succès les bagages dans le coffre de la voiture. Découragé, Michao un bol à la main, entraîne les enfants à sa suite comme un ultime instant suspendu, à la cueillette des mûres. Derniers instants de liberté où les souvenirs de ces vacances, les randonnées en montagne, les nuits sous la tente, remontent pour mieux rester gravés dans la mémoire. Au loin, une cloche sonne, comme un rappel à l’ordre. Cette fois, il faut partir. Miracle, le coffre cette fois fermera et il y aura même une petite place pour le bol plein de mûres juteuses dont les trois amis garderont longtemps le goût en bouche. Les mots d’Olivier de Solminihac sont superbement mis en images par les somptueuses illustrations de Stéphane Poulin dans cet album empreint d’une douce nostalgie qui donne un avant-goût de vacances et d’évasion.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@