Chronique La fille qui chante de P. B. Chercot

RÉTY ISABELLE, Librairie GWALARN, Lannion

Auteur de romans policiers pour adultes, Pascal Basset-Chercot a aussi publié des histoires dans le magazine Je Bouquine. Avec Les Chants interdits, il signe un roman pour ados fort et original.

Ce jour-là, Laure s’est attardée dans l’animalerie où elle rend régulièrement visite à Gabs, un perroquet du Gabon. Le petit animal avait conquis la jeune fille dès la première fois où elle l’avait aperçu, et elle s’y était attachée, communiquant avec lui par le chant. Laure a une voix particulière lorsqu’elle chante, une voix claire et très aiguë. Ce jour-là, elle rate le dernier train qui doit la ramener de sa pension à chez elle. Omar Bamadaud, chauffeur et homme à tout faire de la pension Saint- Gémond, la reconduit au pensionnat et décide de prendre la route du col plutôt que la voie rapide. Dans la montée du col, le vieux minibus rend l’âme, obligeant Laure et Omar à poursuivre leur ascension à pied. C’est au beau milieu d’un val totalement perdu et sauvage qu’ils entendent le son régulier et incongru d’un tam-tam. Des choses étranges surviennent alors : sur leur route, ils croisent un chat, un coq et d’autres animaux qu’Omar Bamadaud a tués au cours de sa vie. Ce jour-là, tous les animaux, au son des tam-tams, ont décidé de se révolter et de se venger des hommes. Calmement et méthodiquement, ils sortent des maisons, des abattoirs, des élevages, des zoos et envahissent la ville de Bermane. Réfugiée dans l’hôpital avec Omar, Laure fait la connaissance de Silvère, un garçon malade qui est persuadé que Laure détient un pouvoir. La jeune fille, qui ne pense qu’à rejoindre sa famille, sauve ses compagnons en poussant un cri suraigu qui fait fuir des singes sur le point de les attaquer. Les autorités, dépassées par les événements, envoient l’armée et évacuent la population. La ville devient un vrai champ de bataille. Laure, Silvère et Omar trouvent refuge chez Molka, un savant qui accueille chez lui des Borundés, une tribu qui commande les animaux par le chant. Laure a réellement un don, mais elle ne le sait pas encore. Aucun temps mort dans ce roman passionnant ; le récit est dense et tient le lecteur en haleine jusqu’au point final de cette incroyable histoire.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@