Chronique Famille parfaite de Lisa Gardner

  • Lisa Gardner
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Cécile Deniard
  • Coll. «NULL»
  • Albin Michel
  • 01/10/2015
  • 512 p., 22 €
NULL

Isabelle Réty Librairie Gwalarn (Lannion)

Dans son nouveau thriller, Lisa Gardner fait l’autopsie d’une famille parfaite aux secrets cependant bien camouflés et que rien ne semblait menacer, jusqu’au jour où...

Justin et Libby Denbe ont une vie merveilleuse, de celles qui font rêver sur papier glacé : une maison somptueuse dans un quartier très chic de Boston, un mariage qui fait l’admiration de leur entourage et une adolescente de 15 ans sans problèmes. L’entreprise de BTP que dirige Justin est prospère et met la famille à l’abri du besoin. Alors pourquoi un soir, un commando très organisé a-t-il enlevé Justin, Libby et leur fille Ashlyn à leur domicile ? Lorsqu’elle arrive sur les lieux, Tessa Leoni, enquêtrice privée mandatée par l’entreprise Denbe, constate qu’il n’y a eu aucune effraction et que le vol ne semble pas être le mobile. La famille s’est volatilisée et aucune demande de rançon n’est faite. Au fil de l’enquête qu’elle mène, Tessa va trouver des fissures dans la façade de cette famille si parfaite et tirer les fils de ses secrets pour la retrouver. Deux récits en parallèle guident le lecteur : celui du déroulement de l’enquête et celui de Libby, qui raconte non seulement sa détention, mais aussi les derniers mois vécus par sa famille… pas si parfaite que cela finalement. Mensonges, trahisons, manipulations et rebondissements sont au sommaire de ce thriller psychologique diablement efficace.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@