Chronique Il de Loïc Le Borgne

Isabelle Réty Librairie Gwalarn (Lannion)

Après un détour par la littérature pour les plus jeunes, Loïc Le Borgne revient vers les adolescents avec un texte coup de poing.

L’humanité serait en pleine évolution. Et si l’homme mutait pour créer une sous-espèce aux pouvoirs dérangeants ? C’est du moins ce que relaient les médias du monde entier. Sur les écrans de télévision défilent des images d’enfants capables de communiquer par la pensée et de faire bouger des objets à distance. Le phénomène s’accentue un peu plus chaque jour. À Templeuve, un village à l’activité économique déclinante situé à une heure et demi de Paris, les adolescents passent leurs journées en bandes à faire du vélo, à jouer aux caïds, à fumer des cigarettes dans l’ancienne sucrerie aujourd’hui désaffectée. C’est à Templeuve qu’Élouan, 13 ans, vient passer l’été chez sa cousine Romane. Élève brillant, Élouan est un garçon un peu étrange qui attire tout de suite les soupçons. Et si c’était un mutant ? À Templeuve, on aime bien rester entre gens du coin et on n’aime pas du tout les inconnus. Encore moins les inconnus au comportement étrange. La psychose s’amplifie. Très vite certains habitants s’organisent, avec la complicité des autorités locales, et sortent les fusils pour chasser l’intrus. Loïc Le Borgne livre un récit futuriste haletant, glaçant, comme un écho à l’actualité.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@