Chronique Lumière du monde de James Lee Burke

  • James Lee Burke
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christophe Mercier
  • Coll. «Coll. « Rivages Thriller »»
  • Rivages
  • 06/01/2016
  • 750 p., 22.50 €

BRICE VAUTHIER, Librairie L’Étagère, Saint-Malo (Paramé)

Pour ce vingtième opus de la série mettant en scène son célèbre enquêteur Louisianais Dave Robicheaux, James Lee Burke signe ici, à mon sens, son meilleur thriller.

Parti en famille dans le Montana (lointain État du Nord-Ouest des États-Unis, dans lequel Burke a d’ailleurs une maison), Robicheaux fait face à une succession de phénomènes étranges. Comprenant le danger et se sentant vulnérable à cause de la présence de sa famille, cet enquêteur aux méthodes fort peu conventionnelles devra agir rapidement et fortement, d’autant que, dans ces paysages à couper le souffle, l’ennemi pour l’instant invisible semble extrêmement puissant. Contrairement à d’autres romans précédents où la tension s’exprimait également par la moiteur de l’air et la poussière de la Louisiane, le lecteur sera surpris et emporté par les grands espaces et le vent nord américain. Là, l’homme peut se trouver pris au piège tendu par un tueur en série visiblement très minutieux. Dave aura besoin de toute son expérience pour ne pas sombrer (au propre comme au figuré) dans les eaux du lac Flathead. C’est avec un tel roman que l’on comprend la subtilité d’un grand auteur. Certes, le bien et le mal s’affrontent à travers les personnages, mais nul ne sait qui sortira vainqueur.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@