Chronique Et puis, le silence de Yves Magne

Brice Vauthier Librairie L’Étagère (Saint-Malo)

Sommes-nous en France ? En Allemagne ? La localisation est impossible mais peu importe, la guerre civile a tout ravagé. Dans ce premier roman, l’auteur nous enferme dans une grange pour un huis clos terriblement efficace. À l’extérieur, un sniper, prêt à tuer ses occupants un par un, ainsi qu’un membre de leur groupe, touché et donc vulnérable. Ses longues suppliques les incitent à s’organiser pour tenter une sortie et lui porter secours. Mais dans ce cas, ils seraient à la merci du tueur. Alors que faire ? Quand la part bestiale de tout un chacun prend-elle le dessus pour assurer sa propre survie, au risque d’abandonner ce qui nous reste d’humanité et de compassion ? À quel moment l’acceptons-nous ? Réussir à captiver le lecteur, avec des aller-retours dans le temps savamment dosés, est vraiment une performance, notamment pour un premier roman. En l’espace de vingt-quatre heures, les personnages vont donc passer par tous les états, le lecteur aussi. Et vous, que feriez-vous ? La réponse peut sembler facile, quoique !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@