Chronique Gravé dans le sable de Michel Bussi

Brice Vauthier (L’Étagère - 35400 Saint-Malo (Paramé))

Bien que ce roman ait été écrit il y a plus de trente ans sous le nom de Omaha crimes, celui-ci est caractéristique du style et de la patte de Michel Bussi. Des personnages au caractère fort et bien trempé, une intrigue délicatement précise et un lecteur captivé dès les premières pages. Celui-ci ne déroge pas à la règle. Lucky s’apprête à débarquer en ce jour de juin 1944 sur la plage d’Omaha, ou, plus précisément, sur un véritable nid de guêpes allemand. Statistiquement, il a toutes les chances de ne pas voir la fin de la journée. Il décide alors de mettre son existence aux enchères. L’ordre de débarquement est tiré au sort et, comme son surnom l’y prédispose, il tire un des chiffres qui lui permettent de débarquer parmi les derniers. Lorsqu’un fils de nantis tire un petit chiffre, synonyme de mort certaine, Lucky accepte une forte somme d’argent pour prendre sa place... Sa jeune et belle fiancée apprendra ce terrible pacte vingt ans plus tard et décidera de remonter le fil de l’histoire, entre États-Unis et plages de Normandie, au risque de faire ressurgir des informations qu’il aurait mieux fallu laisser enfouies.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@