Chronique Paris n'est qu'un songe de Nicolas d'Estienne d'Orves

Brice Vauthier (L'Étagère - 35400 Saint-Malo (Paramé))

Le narrateur dort-il ou s’agit-il d’une possible réécriture de l’histoire ? Nicolas d’Estienne d’Orves est passionné par Paris… au point de vouloir en modifier l’apparence. Après tout, ne sommes-nous pas nombreux à trouver la tour Montparnasse bien laide ? Mais la technique ici employée est plus habile : pourquoi ne pas remonter le temps et agir directement sur les futurs architectes qui défigureront Paris ? Pourquoi ne pas attaquer directement Fulgence Bienvenue qui organise en personne les premiers trajets de ce que nous appelons désormais la ligne 1 du métro parisien ? Nous voilà dans le premier wagon (de première classe bien entendu) à écouter monsieur Bienvenue vanter les mérites de ce nouveau transport en commun. Mais cette uchronie va plus loin encore. Pourquoi ne pas assassiner Pompidou qui serait responsable de bien des horreurs parisiennes, comme Jussieu ou le centre Beaubourg ? Et quid du futur bâtisseur des Olympiades, de l’Opéra Bastille ? À travers cette balade dans le Paris moderne, on voit pourquoi Paris sera toujours Paris… la plus belle ville du monde. Un roman étonnant qui permet de voyager dans le temps

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@