Chronique Le Poète de Michael Connelly

NULL

Brice Vauthier Librairie L’Étagère (Saint-Malo)

Ce roman, le cinquième de Michael Connelly, est à mon sens le meilleur. Un roman culte désormais disponible, dans une belle édition, au Livre de Poche depuis la rentrée. Il ne s’agit pas d’une enquête d’Harry Bosch mais l’intrigue est incroyablement prenante. Pourquoi la référence à la poésie ? Parce qu’aux côtés de policiers suicidés (le sont-ils vraiment ?), on retrouve des poèmes d’Edgar Allan Poe. Tout commence avec l’annonce du suicide du frère du personnage principal, le journaliste Jack McEvoy, qui n’accepte pas cette thèse officielle. Après la découverte de nombreux cas similaires, il fait tout pour que le FBI accepte d’ouvrir une enquête pour « meurtres en série ». Que se passe t-il ? Le monde serait-il insensible à la mort de tous ces flics ? Sa carrière de journaliste le pousse à mener l’enquête avec obstination. L’intrigue est remarquablement construite, notamment grâce à l’ambivalence des personnages. Je parie que le lecteur sera subjugué.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@