Chronique Les Portraits sonores du docteur Léon Azoulay de Jérôme Hallier

Brice Vauthier Librairie L’Étagère (Saint-Malo)

Depuis le milieu du XIXe siècle, il existe des Expositions universelles. En 1900, elle se tient à Paris et les promesses sont énormes : montrer au monde les avancées techniques réalisées par la France. Y est d'ailleurs présenté le premier escalator au monde ! Le docteur Azoulay a une idée insensée mais révolutionnaire : présenter un musée des sons de l'humanité. Vaste projet ! De l'autre côté de la planète, une geisha japonaise rêve d'une autre vie, de nouveaux horizons. Enfin, dans l’Est américain, dans les Appalaches, Tommy abandonne toute sa vie et part à la recherche d'un grand musicien disparu. Dire que Les Portraits sonores du docteur Léon Azoulay, premier roman de Jérôme Hallier, est musical serait presque le réduire. En tout cas, il est incroyablement maîtrisé et palpitant. Les ambiances sont tellement bien représentées que le lecteur entendra la douce voix de O-Miya, la geisha rêveuse. Foncez, lisez et écoutez !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@