Chronique La Sixième, Dinah et moi de Marianne Rubinstein

Isabelle Réty Librairie Gwalarn (Lannion)

Louise est en cinquième. La professeure de français demande à ses élèves de raconter l’événement le plus marquant de leur année de sixième. Pour Louise, la chose la plus essentielle est sa rencontre avec Dinah. Rencontre d’autant plus importante qu’à la fin du CM2, elle s’était fâchée avec Léa, sa meilleure amie. Louise est tout de suite séduite par Dinah, qui se montre singulière par rapport aux autres filles. Elle s’habille différemment, parle avec un accent et, surtout, dès qu’elle s’installe au piano, Louise est transportée dans un autre monde. Les deux fillettes deviennent vite inséparables et se découvrent une passion commune pour les mangas. Elles créent leur propre récit. Louise écrit les histoires, Dinah les dessinent. Mais cette amitié est menacée par la jalousie de Léa, de Sonia la nouvelle meilleure amie de Léa et par Maxime, qui est amoureux de Dinah. Marianne Rubinstein porte un regard tendre et réaliste sur l’amitié et le passage de l’enfance à l’adolescence.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@