Chronique Le Coup de Prague de Jean-Luc Fromental, Miles Hyman

Amateur de polars et de romans noirs, Jean-Luc Fromental s’empare de certaines zones d’ombre dans la biographie de l’écrivain britannique Graham Greene et nous offre un récit d’espionnage parfaitement maîtrisé qui mêle habilement fiction et réalité historique. Vienne, hiver 1948. Elisabeth Montaigu, une mystérieuse jeune femme liée aux services secrets britanniques, est chargée d’accompagner Graham Greene dans ses pérégrinations viennoises en vue de l’écriture de son prochain scénario cinématographique. À partir de ce voyage, qui donna naissance au film Le Troisième Homme, et des informations connues sur la carrière d’espion de l’écrivain, Fromental tisse un récit bourré de faux-semblants et de références politiques. Un récit qui a pour toile de fond une guerre mondiale qui s’achève à peine et une nouvelle qui s’annonce et sera aussi froide que l’atmosphère de la capitale autrichienne. Une atmosphère subtilement réchauffée par le dessin très années 1950 de l’excellent Miles Hyman.

Audrey Dubreuil Librairie Privat (Toulouse)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@