Chronique L’Enfant dans la Tamise de Richard Hoskins

Ça ressemble à un thriller, ça en a le titre, le rythme, le ton, mais L’Enfant dans la Tamise est une histoire vraie, un terrible témoignage. Lorsqu’en 2001, on retrouve dans la Tamise le torse d’un adolescent africain, la police constate des mutilations qui pourraient faire penser à un meurtre rituel. Scotland Yard décide de faire appel à Richard Hoskins, professeur de théologie, spécialiste des religions tribales africaines. Il a lui-même vécu plusieurs années au Congo, avec son épouse, Sue. Il y étudiait les mœurs et les pratiques de magie noire, mais un drame étrange, la mort de sa fille, dans des circonstances mystérieuses, l’a poussé à fuir le pays. Il a le sentiment d’avoir dû payer le prix du sang pour ses recherches. Il va mettre en évidence que le garçon, originaire du Nigeria, a été sacrifié lors d’une cérémonie de la religion yoruba (ancêtre du vaudou). L’enquête permet l’arrestation d’un réseau de trafic d’enfants, vendus pour être offerts en victimes expiatoires. Cela se passe à Londres, au début du XXe siècle.

AUDREY DUBREUIL, Librairie Privat, Toulouse

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@